QUEL ABRI POUR MON BOIS DE CHAUFFAGE ?

L’hiver arrive, et il est temps de mettre à l’abri le bois qui vous servira à allumer votre poêle ou votre cheminée. Pour que le feu démarre, vous avez besoin de bois sec. Des bûches avec un taux d’humidité supérieur à 18 % auront du mal à s’enflammer, risquent de dégager de la fumée toxique, et s’éteindront plus rapidement. Pour garder ce taux d’humidité bas, il est donc important de protéger le bois de chauffage contre les intempéries.

L’abri-bûche est la solution parfaite pour protéger le bois, mais en choisir un n’est pas chose facile : il en existe des dizaines de différents, vous pouvez même aménager votre propre range-bûche. Dans cet article, vous découvrirez les critères auxquels un abri doit répondre afin de bien protéger le bois de chauffage. Vous y trouverez aussi de nombreux conseils sur la manière de stocker les bûches. 

Les différents types d'abris-bûches

Il est très fréquent de stocker le bois de chauffage sous le carport ou l’appentis de la maison. En dessous, le stock de bois est bien protégé. D’autres le stockent dans leur abri de jardin. Le problème est que tout le monde n’a pas d’appentis ou d’abri de jardin. Si vous n’en possédez pas, investir dans un abri-bûches peut être une bonne solution de rangement pour votre bois de chauffage. Sans protection, les bûches ne sècheront pas. Il est donc important de bien choisir le range-bûche. En bois ou en métal, chaque type a ses avantages et ses inconvénients.

 

Le saviez-vous ? Le temps de séchage du bois de chauffage doit être d’un an minimum.

Les abris en bois

Lorsqu’on cherche un abri-bûches, ce sont souvent de petites structures en bois que l’on va trouver en premier. Les abris bois ont l’avantage d’être très robustes, ils résisteront donc très bien en extérieur, sous toutes sortes d’intempéries. Très classiques et discrets, ils se fondent très bien dans le décor du jardin. Cependant, les abris de stockage en bois comportent quelques désavantages qu’on ne retrouvera pas avec un abri en acier ou en aluminium :

– Le bois est un matériau qui s’abime avec le temps. Il faudra dont le traiter régulièrement pour éviter l’apparition de moisissures ou de champignons. De plus, à force d’être exposé à la pluie, l’abri-bûche risque de transmettre l’humidité au bois de chauffage stocké sous lui. 

– Les abris-bûches en bois ne sont souvent pas refermables. Le stockage de bois risque donc de prendre l’humidité des jours de pluie. 

Les abris en toile et métal

Les abris en toile et métal comportent beaucoup d’avantages par rapport aux abris en bois. Premièrement, ils demandent beaucoup moins d’entretien. Les matériaux tels que l’aluminium ou que l’acier galvanisé peuvent rester dehors sans craindre la rouille. Deuxièmement, les abris-bûches en métal offrent beaucoup plus de flexibilité :

– Ils sont plus pratiques à transporter, l’acier et l’alu étant plus légers que le bois. Cela vous permet aussi de le déplacer si besoin.

Ils se montent plus rapidement, il suffit souvent de quelques tours de vis uniquement pour que l’abri-bûche soit debout.

– De la même manière qu’ils sont faciles à monter, ces abris de stockage pour le bois de chauffage sont aussi faciles à démonter si vous n’en avez plus l’utilité.

Astuce : Si vous n’avez pas la place d’installer un abri-bûches dans votre jardin ou votre cours, vous pouvez aussi simplement couvrir le tas de bois avec une bâche. Pensez à poser une palette sous les bûches, pour qu’elles ne prennent pas l’humidité du sol. Veillez aussi à laisser des entrées d’air sous la bâche pour que le stockage soit toujours bien aéré.

Comment choisir mon abri de bois de chauffage ?

Avant de faire votre achat, assurez-vous que l’abri-bûches que vous voulez acheter réponde à un certain nombre de critères. Un abri dédié au stockage du bois, qu’il soit en bois, en acier ou en alu, doit pouvoir protéger les bûches de l’humidité. Pour ce faire, le range-bûche doit posséder un toit imperméable incliné, pour permettre aux eaux de pluie de s’évacuer. Si l’abri est placé dans le jardin ou dans un endroit peu protégé, il doit pouvoir se fermer, avec des toiles latérales par exemple. La toile de l’abri doit elle aussi être imperméable, et elle doit pouvoir s’ouvrir ou s’entre-ouvrir afin de laisser l’air circuler. Sans air, les bûches ne pourront pas sécher et risquent de moisir. 

Nos tentes de stockage  et nos tentes de réception répondent toutes deux à ces critères et représentent respectivement des abris de stockage temporaires ou permanents. Les bâches latérales en PVC épais peuvent être ouvertes, ôtées ou refermées selon la saison ou le temps qu’il fait. Vos bûches sont ainsi au sec les jours de pluie, et au soleil les jours de beau temps. Votre bois de chauffage peut ainsi sécher et être stocké de manière optimale pendant plusieurs mois, jusqu’à leur utilisation.

Comment bien stocker les bûches de bois ?

Si le choix de l’abri est important pour le stockage de votre bois chauffage, la manière dont vous le stockez est aussi très importante. Les bûches doivent être rangées à l’extérieur, pour être exposées aux courants d’air. La meilleure solution, si vous ne possédez pas de carport, est de placer l’abri le long d’un mur, si possible exposé sud pour que le stock de bois prenne le soleil. Gardez cet endroit proche de votre maison, afin que sortir pour aller chercher du bois en hiver ne devienne pas une corvée. 

Pour le stockage en lui-même, veillez à ce que les bûches ne reposent pas sur le sol. Notre conseil est d’installer une palette sous le stock de bois. Les espaces entre les planches permettront à l’air de passer, et au bois de respirer. Laissez aussi quelques centimètres entre le mur (ou la toile) et le bois.

Au moment de stocker votre bois, placez les bûches en quinconce, cela laissera encore plus de place pour le passage de l’air. Vous pouvez aussi trier les bûches par essence de bois, les bûches de démarrage d’un côté, les bûches de chauffage d’un autre. Pour allumer un feu dans votre cheminée ou votre poêle, pensez à rentrer quelques bûches la veille, pour les mettre à température ambiante. 

Astuce : La technique du liquide vaisselle. Pour savoir si votre bois est assez sec pour passer au poêle, versez et étalez un peu de liquide vaisselle sur une des extrémités de la bûche. De l’autre extrémité, soufflez. Si le liquide mousse, c’est que le bois est sec. Dans un bois humide, les fibres sont encore très serrées, et l’air que vous soufflez ne passera d’une extrémité à l’autre.

Pour un séchage optimal de votre bois de chauffage, vous avez besoin d’un abri avec un toit imperméable et des côtés refermables. L’air doit toujours pouvoir passer sous l’abri pour afin de protéger les bûches contre l’humidité. Une structure en métal et en toile étanche peut donc être une très bonne solution pour bien conserver votre bois de chauffage. Jetez un œil sur nos tentes de stockage !

Si vous avez des questions à propos de nos abris pour le rangement et le stockage de votre bois de chauffage, n’hésitez pas à nous appeler par téléphone au 03 79 10 11 84 ou à nous écrire par mail à l’adresse service@intent24.fr, nos conseillers seront heureux de pouvoir vous aider.

Rédigé par :

Mathilde

Bonjour !

Depuis le début de l’année 2020, je fais partie de l’équipe de INTENT24 et c’est un grand plaisir pour moi de faire partie de la rédaction de ce magazine. Comme je suis moi-même toujours à la recherche d’inspirations de toutes sortes, il est tout naturel que je partage avec vous mes idées et mes connaissances professionnelles sur monde des tentes.

Partager l'article :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email